Pot en plastique ou en terre cuite : lequel choisir ? Pot en plastique ou en terre cuite : lequel choisir ?
Mettre les plantes dans un pot est non seulement très esthétique, mais cela facilite grandement l’aménagement et l’entretien du jardin. Le choix se porte... Pot en plastique ou en terre cuite : lequel choisir ?

Mettre les plantes dans un pot est non seulement très esthétique, mais cela facilite grandement l’aménagement et l’entretien du jardin. Le choix se porte généralement sur les pots en plastique et ceux en terre cuite. Chaque modèle admet des avantages incontestables et des inconvénients à ne pas ignorer.

Un pot en terre cuite

Confectionnés avec une matière naturelle, les pots en terre cuite ont l’avantage d’être très poreux. Par conséquent, l’eau circule facilement à l’intérieure de la structure. Ainsi, le pot sèche rapidement permettant aux plantes de ne pas être trop humides. De plus, très poreux, les pots en terre cuite sont très respirants permettant ainsi aux racines de bénéficier d’une bonne aération. Il faut noter que les pots en terre cuite vernissés et émaillés perdent cet aspect poreux.
Par contre, un des inconvénients de ce caractère poreux est que les arrosages se font plus fréquemment. De plus, les pots en terre cuite sont difficiles à nettoyer et à désinfecter. De plus, ils sont fragiles et se cassent facilement parfois même à une forte exposition au soleil et au gel. Côté prix, les pots en terre cuite sont assez cher.

Un pot en plastique

Pour laisser passer l’eau, les pots en plastique sont dotés de trous de drainages au fond et sur les premiers niveaux évitant ainsi aux racines de pourrir. Les pots en plastiques se déclinent en différentes formes et dimensions permettant ainsi une utilisation adaptée à tous les terrains. Contrairement aux pots en terre cuite, ceux en plastiques sont plus légers et vendus à des prix abordables. De nature lisse et imperméable, les pots en plastiques sont faciles à nettoyer et à désinfecter. Ainsi, lors du rempotage, la transmission des maladies est nettement réduite.
Cepedant, les pots en plastiques très fins ne protègent pas les plantes contre le froid de l’hiver. De plus, la couleur du plastique peut grandement s’altérer avec les UV. Enfin, avec les mois, on remarque l’entassement de calcaires à l’extérieur des pots en plastique. Ce genre de situation est très rare avec les pots en terre cuite.

admin

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *