Comment préparer ses engrais soi-même ? Comment préparer ses engrais soi-même ?
L’utilisation des engrais chimiques représente des dangers pour l’homme et contribue grandement à la dégradation de l’environnement. Voici 2 idées d’engrais naturels et bios... Comment préparer ses engrais soi-même ?

L’utilisation des engrais chimiques représente des dangers pour l’homme et contribue grandement à la dégradation de l’environnement. Voici 2 idées d’engrais naturels et bios facile à réaliser soi-même des engrais. Avec des ingrédients faciles à trouver, vous pouvez donner à vos plantes tous les nutriments essentiels à leur développement.

Purin à base d’ortie

C’est un très bon engrais bio riche en azote. Pour le réaliser, vous aurez besoin d’un kilo d’ortie, de 10 litres d’eau de pluie et d’un grand sceau. Découpez les orties avant de les mélanger avec l’eau. Chaque nuit et pendant les jours de pluie, couvrez bien le sceau qui contient le mélange. Ouvrez, en revanche, le sceau chaque matin et mélangez bien la préparation pendant environ 2 mn et2 à 3 fois par jour. Vous verrez une mousse apparaître après quelques jours. La préparation sera prête après 5 à 10 jours, selon la température, une fois que la mousse disparaîtra. Vous n’avez plus qu’à bien filtrer avant utilisation.

Compost bien conditionné

Le compost est un engrais 100% récupération, riche en azote, phosphore et potassium. Pour l’obtenir, il vous suffit de mélanger toutes sortes de déchets végétaux et de matières organiques dans un composteur pour favoriser la fermentation. Si vous disposez d’un assez grand jardin, vous pouvez simplement creuser un trou dans un coin pour faire un tas et y déposer tous vos déchets. Concernant les ingrédients, vos choix sont nombreux. Vous pouvez récupérer les coquilles d’œuf, les déchets de fruits et légumes, le marc de café, les mauvaises herbes dépourvues de graines, les feuilles non malades, les cendres de bois, et même les cartons gris. Au bout de quelques mois, vos déchets se dégraderont et se transformeront petit à petit en compost bien mûr, sous l’action de la chaleur et des micro-organismes.

admin

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *